Aller directement au menu principal Aller directement au contenu principal Aller au pied de page

Santé publique

Vol. 1 No 2 (2021): MTSI-Revue

Déficience visuelle et pathologies oculaires à Saint-Louis, Sénégal

DOI
https://doi.org/10.48327/mtsibulletin.2021.112
Publiée
2021-06-17

Résumé

Contexte : Il y a peu de données sur la déficience visuelle au Sénégal. Des données d’Afrique de l’Ouest estiment la prévalence de la cécité à 1,2 – 3,4 % et de la déficience visuelle à 10,4 – 17,1 %. IRIS Mundial (IM), un organisme non gouvernemental, contribue au développement de soins oculaires au Sénégal, avec l’Association St-Louisienne pour la vue (ASV).

Objectifs : Décrire l’importance relative des causes de déficience visuelle à Saint-Louis au sein d’une population consultant pour des problèmes oculaires, afin d’aider à planifier des soins oculaires pertinents.

Méthodes : Résultats d’un projet clinique de IM et de ASV (2018), compilés et analysés.

Résultats : Parmi les 1944 patients (56,5 % femmes) examinés, 25,7 % présentent une déficience visuelle (22,5 % modérée ; 3,2 % sévère). La myopie est présente chez 15,3 % des consultants, l’hypermétropie chez 10,7 %, l’astigmatisme chez 54,8 % et la presbytie chez 55,8 %. Les cataractes sont présentes chez 17,4 % et le glaucome chez 2,5 %.

Conclusion : Cet état des lieux de la déficience visuelle confirme que les erreurs de réfraction, les cataractes et le glaucome sont prédominants dans une consultation d’ophtalmologie de la région de Saint-Louis. Ces résultats peuvent être considérés pour planifier des programmes de soins oculaires.